180 – COLLOQUES ET SÉMINAIRES

PARIS ET Ile de France

PARIS.  Mercredi 3 mars 2010. 17h30 à 19h30. « Dispositif  sécurisé de suivi statistique sensible dans les entreprises ou les administrations ». Séminaire de recherches de l’Institut de Démographie de l’Université Paris 1

Intervenants : Benoît Riandey (INED), Anne-Marie Benoit (IEP de Grenoble),  Olivier Cohen (HC Forum et Université Joseph Fourier) et Catherine Quantin (CHU de Dijon)

Résumé : Nous proposons un protocole permettant aux entreprises que soient collectées de façon anonyme et sécurisée les informations sensibles utiles à la détection  des discriminations selon les origines ou les handicaps  mais interdites  à leur regret aux directions du personnel, et de les faire apparier anonymement à des extraits de leurs données de gestion pour un traitement sécurisé et donc extérieur à l’entreprise. Ce traitement serait confié à des entreprises statistiques ayant reçu l’agrément d’hébergeur de données sensibles, statut nouveau inspiré de celui d’hébergeur de données de santé.  Cette procédure est également applicable à des administrations qui  ne peuvent enregistrer de telles données sensibles dans les fichiers administratifs alors que ces données seraient utiles au processus d’évaluation, notamment des inégalités de traitement ou des discriminations.

Une procédure simplifiée est envisagée dans le récent rapport du COMMED.  Cette procédure rétrospective permet-elle de mesurer les discriminations à l’état pur, demanderait Louis Henry ? Permet-elle de mesurer les interactions entre processus discriminatoire et sorties de l’entreprise, s’interrogerait Daniel Courgeau ? Ne souffre-t-elle pas du biais d’échantillonnage des enquêtes rétrospectives ?  C’est ce qui sera débattu en avant-première au séminaire de recherche de l’IDUP du 3 mars avant d’être présenté  aux Journées du Longitudinal du CEREQ à Marseille  les 27 et 28 mai 2010.

– Lieu : Centre Pierre Mendès France, 90, rue de Tolbiac, Paris 13ème  (Métro Olympiades ou Tolbiac, bus 62, 64, 83), 18ème étage (ascenseur rouge) salle C1809

* Contact : seminaireidup@univ-paris1.fr


Neuilly-sur-Marne. Vendredi 2 avril 2010. Présentation et actions. 1ère journée des Centres ressources « Ile de France » des intervenants auprès des auteurs de violence sexuelle.

Les centres ressources « Ile de France » pour auteurs de violence sexuelle, après deux ans de fonctionnement, vous invitent à une journée de rencontre. Nous souhaitons vous présenter les trois antennes qui travaillent sur l’Ile de France, et réfléchir avec vous sur les besoins et attentes des professionnels de santé et de justice, tels sont les objectifs de cette première journée. La présentation d’exemples précis de travail et d’actions menées avec les professionnels de santé justice nous permettront d’illustrer notre travail depuis l’ouverture des centres ressources. Pour ces premiers échanges, le centre ressources Nord-Est ouvre ses portes.

Matin

8h45 : Accueil des participants à la chapelle

9h : Ouverture de la journée : Claude Dagorn, directeur de l’EPS de Ville-Evrard, Francis Théodore, président de la CME.

Modérateur : Noëlle Ballay, directrice du département insertion et probation à la direction interrégionale de Paris

9h30 – 9h50. Présentation du CeRIAVSIF, Sophie Baron Laforet, praticien hospitalier, directrice du projet CeRIAVSIF Paris (75-91)

9h50 – 10h10 “Centre de ressources, consultations spécialisées, liaison avec l’ensemble du dispositif de soin”, Roland Coutanceau, praticien hospitalier, responsable du CRIAVS Ouest (78,92,94), La Garennes Colombes (92).

10h10 – 10h30 “Du Nord à l’Est le centre ressources fait le grand écart”, Gabrielle Aréna, praticien hospitalier, responsable du CRIAVS Nord-Est (77,93,95) et Sylvie Brochet, psychologue CRIAVS Nord-Est

11h15 – 11h45 “Etats des lieux et attentes sur l’obligation de soins concernant les auteurs de violence sexuelle”. Résultats de deux questionnaires (CIP et soignants), Gabrielle Aréna, praticien hospitalier, responsable du CRIAVS Nord-Est, Sylvie Brochet, psychologue CRIAVS Nord-Est, Stéphanie Pellegrini, chef de service du SPIP de Melun, Céline Nicot, CIP au SPIP de Melun (77)

Après-midi

Modérateur : Docteur Daniel Zagury, praticien hospitalier, co-responsable du CRIAVS Nord-Est (93)

14h – 14h20 “Demandes, outils, première étape de questions difficiles à poser”, Sophie Baron Laforet.

14h20 – 14h40 “Adolescents agresseurs sexuels : une clinique spécialisée ?”, Samuel Lemître, psychologue au CRIAVS Ouest, La Garennes Colombes (92)

15h15“Présentation d’un cas clinique”, Frédéric Advenier, praticien hospitalier, CMP de Saint-Ouen, Véronique Hillaire, infirmière, CMP de Saint-Ouen (93).

15h40. “Dispositifs de soins pour AVS à Coulommiers : prise en charge groupale et médiations thérapeutiques”,  Frédérique Brugnon – Sabrine Salcedo-Ruiz, infirmières, Micheline Mehanna-Labedade, psychologue au CH de Coulommiers

16h : conclusion et fin de la journée

– Lieu : EPS de Ville-Evrard,  salle de conférence la chapelle – 202, avenue Jean Jaurès, 93332 Neuilly-sur-Marne Cedex

* Contact : Inscriptions obligatoires au secrétariat : Tél. 01 43 09 31 06,

n.tenniertonnerre@epve.fr