179 – LE KIOSQUE

Ouvrages

Jérôme Ferrand dir.) « Juristes en utopie »,  L’Harmattan, La Librairie des Humanités, 2010, 220 pages, 22€.

Présentation de l’éditeur. Tout le monde se réjouit quasi-naturellement ou regrette spontanément l’absence contemporaine des pensées utopiques, mais on peut se demander si cela ne fait pas partie d’une sorte de prêt à penser, de réflexes discursifs qui dissimulent mal l’absence de légitimité réelle que l’on prête à ces visions de l’ailleurs. La journée grenobloise consacrée à l’utopie ici présentée prouve que le genre est encore très vivant et n’a pas fini de susciter la réflexion. Elle illustre ce renouveau de l’utopie amorcé à la fin du siècle dernier dans un grand nombre de discipline.

Jean-Pierre Machelon, Pascal Chaigneau et Fouad Nohra (dir.), La Déclaration  universelle des droits de l’homme en 2010. Base légale d’une nouvelle justice mondiale ?, L’Harmattan, La Librairie des Humanités, 2010, 116 pages, 12€.

Présentation de l’éditeur. La Déclaration universelle des droits de l’homme a donné naissance à plus d’une cinquantaine de traités et protocoles destinés à mettre en oeuvre ses principes. La protection des libertés et droits fondamentaux prend, progressivement, une dimension contraignante et l’institution d’une Cour pénale internationale révèle un processus de judiciarisation de la riposte internationale, la mise en oeuvre du Pacte mondial annonce une globalisation des droits sociaux. Ses principes ne sont plus seulement contestés par les pays d’Asie orientale et du Moyen-Orient, mais aussi par la plus grande démocratie de ce monde, au nom de la guerre contre le terrorisme.

Conseil de l’Europe, « Questions pénitentiaires : Conventions, recommandations et résolutions du Conseil de l’Europe », 2010, 250 pages, 39€.

Présentation de l’éditeur. Ce livre offre une vue d’ensemble des standards pertinents dans le domaine des prisons à travers des textes contraignants tels que des conventions et des protocoles, ainsi que des recommandations et des résolutions du Comite des Ministres. Il contient également certaines conventions et recommandations – qui ne sont pas en relation directe avec les questions pénitentiaires, mais dont le sujet est d’importance pour les personnes détenues et le personnel concerné – telles que le transfert de prisonniers, la libération conditionnelle ou d’autres sanctions et mesures, ainsi que la médiation. Ce recueil de textes normatifs sur les questions pénitentiaires est destiné aux tribunaux, parlements et autorités nationales, y compris l’administration pénitentiaire, ainsi qu’au personnel pénitentiaire, aux détenus, aux associations non gouvernementales et aux praticiens travaillant dans le domaine.

* Actes de colloques

Le premier colloque européen des directeurs de sécurité organisé par le Club des Directeurs de Sécurité d’Entreprise (CDSE) en partenariat avec Europol s’est tenu le 15 décembre à l’OCDE sur le thème : « Comment les entreprises font-elles face aux nouvelles menaces ? » Parmi les intervenants : Alain Bauer, Président du Conseil d’orientation de l’Observatoire nationale de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), Henri Proglio, président directeur général d’EDF, ou encore Pascal Teixeira, directeur de la stratégie à la DGSE. Vous pouvez dorénavant consulter les actes du colloque sur le site du CDSE : www.cdse.fr

* Revue électronique  « Champ Pénal / Penal  Field », Nouvelle revue française de criminologie / New French Journal of Criminogy »

Nicolas Sallée, Les éducateurs de la Protection judiciaire de la jeunesse à l’épreuve de l’évolution du traitement pénal des jeunes délinquants, 2010.

Virginie Gautron, La coproduction locale de la sécurité en France : un partenariat interinstitutionnel déficient , 2010.

Laurent Mucchielli, De la criminologie comme science appliquée et des discours mythiques sur la « multidisciplinarité » et « l’exception française », 2010.

Virginie Gautron, Compte rendu du livre de Michel Massé, Jean-Paul Jean et André Guidicelli (dir.), Un droit pénal postmoderne ? Mise en perspective des évolutions et ruptures contemporaines, Paris, PUF, 2009, 400 p. , 2010.

Rapport

Nathalie Gourmelon et Josefina Alvarez, “La prise en charge pénitentiaire des auteurs d’agressions sexuelles : un objet révélateur d’évolutions institutionnelles et profession-nelles”

Ce rapport de recherche réalisé pour la Mission de recherche Droit et Justice, sur deux années d’études de terrain (en France et au Canada) est composé de deux parties : la première intitulée « La prise en charge sanitaire et sociale des auteurs d’agressions sexuelles » (par N. Gourmelon) s’attache à montrer les évolutions en cours, dans ces deux domaines de pratique, partant d’une perspective en terme de gestion des risques. La seconde partie : « le suivi socio-judiciaire : la prise en charge postpénale des auteurs d’agressions sexuelles à l’épreuve du terrain » (par J. Alvarez) étudie la politique pénale en matière de traitement des infractions sexuelles de ces dernières années en prenant comme point de départ la loi du 17 juin 1998 qui créa le suivi socio-judiciaire.

Contact : carine.brenac@justice.fr , Tél.  05 53 98 90 90


RAPPEL. Sur France Culture.

« La fabrique de l’humain ». Dimension culturelle et philosophique de la science. Le jeudi de 21h à 22h.

Production : Philippe Petit Réalisation : Peire Legras Attachée de production : Claire Poinsignon
Il en est de l’Homme comme d’un bâtiment, il doit tenir debout et avoir l’air de tenir debout. A l’heure du savoir morcelé, du formatage des esprits et de la fuite en avant consumériste, cherchons à redonner sens et consistance au devoir de transmission et à la question « Qu’est-ce que vivre ? » Chaque jeudi (21h – 22h), La fabrique de l’humain aborde un thème, une œuvre, un trait singulier de notre civilisation et remet la pensée en mouvement dans un dialogue intime et personnel avec un auteur ou plusieurs.

* Jeudi 25 février 2010 . « La Babel criminologique », avec Pierre Victor Tournier, spécialiste de démographie pénale.

* Jeudi 4 mars 2010. «  Politique de l’association »,  avec Jean-Louis Laville, professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers et chercheur au Lise (CNRS-CNAM).

* Jeudi 11 mars 2010. « Une sociologue au Conseil constitutionnel », avec la sociologue Dominique Schnapper.