181- Editorial

En adoptant cette nouvelle recommandation sur la « probation », le gouvernement français comme ses partenaires s’est engagé à la « diffuser de la façon la plus large possible et plus particulièrement auprès des autorités judiciaires, des services de probation, des services pénitentiaires, ainsi que des médias et du grand public ». A ma connaissance, rien n’a encore été fait en ce sens. Continuer la lecture de 181- Editorial

181 – Annexe 2. – Glossaire des termes utilisés

Aide à la réadaptation : processus consistant à réintégrer de manière volontaire dans la société un auteur d’infraction, après sa sortie définitive de prison, d’une manière à la fois positive, planifiée et encadrée. Dans les présentes règles, ce terme est distinct du terme « réinsertion », qui fait référence à une intervention prévue par la loi et mise en place après la sortie. Continuer la lecture de 181 – Annexe 2. – Glossaire des termes utilisés

179 – LES COMPTES DU LUNDI

Condamnations prononcées en 2008 et évolutions (suite) : Les violences sexuelles

Source : Pierre V. Tournier, Dictionnaire de démographie pénale, nouvelle version (données 2010), à paraître.

Les violences sexuelles sanctionnées par les juridictions en 2008 (11 379 condamnations de toutes catégories), représentent 50 % des condamnations prononcées pour un crime (1 684 condamnations) et 1,7 % des condamnations pour un délit (9 695 condamnations) (1). En ce qui concerne les crimes, il s’agit de viols avec circonstances aggravantes (591, soit 35 %), viols sur mineur de moins de 15 ans (519, soit 31 %), viols simples et autres (325, soit 19 %), viols commis par plusieurs personnes (158, soit 9,4 %) et viols par ascendant ou personne ayant autorité (91 soit 5,4 %). Pour les délits, il s’agit principalement d’atteintes ou agressions sexuelles sur mineur avec circonstances aggravantes (3 194, soit 33 %), agressions sexuelles (1 670, soit 17 %), autres atteintes aux moeurs sur mineur (1 357, soit 14 %), … Continuer la lecture de 179 – LES COMPTES DU LUNDI

179 – LE KIOSQUE

Ouvrages

Jérôme Ferrand dir.) « Juristes en utopie »,  L’Harmattan, La Librairie des Humanités, 2010, 220 pages, 22€.

Présentation de l’éditeur. Tout le monde se réjouit quasi-naturellement ou regrette spontanément l’absence contemporaine des pensées utopiques, mais on peut se demander si cela ne fait pas partie d’une sorte de prêt à penser, de réflexes discursifs qui dissimulent mal l’absence de légitimité réelle que l’on prête à ces visions de l’ailleurs. La journée grenobloise consacrée à l’utopie ici présentée prouve que le genre est encore très vivant et n’a pas fini de susciter la réflexion. Elle illustre ce renouveau de l’utopie amorcé à la fin du siècle dernier dans un grand nombre de discipline.
Continuer la lecture de 179 – LE KIOSQUE